jeudi 15 février 2018

Découverte de la production porcine et visite de l’abattoir à Ste Cécile



Du 29 janvier au 8 février 2018, les 12 élèves de CAPa « Métiers de l’agriculture » de la MFR ont intégré des ateliers porcins chez des éleveurs normands et bretons durant 2 semaines pour pratiquer la distribution des aliments, les inséminations des truies, les soins sur les porcelets, les porcs en engraissement et les truies en gestation.  Lors de la visite à l’abattoir AIM (Abattoir Industriel de la Manche), les élèves ont pu découvrir les étapes de transformation du porc engraissé dans les élevages. L’abattoir développe des filières de qualité pour les porcs nés, élevés et abattus en Normandie, ainsi que les porcs élevés à la farine d’orge.
Les élèves ont découvert la commercialisation des 6500 porcs tués. Chaque semaine les produits sont livrés en Normandie via le réseau de distribution auprès des restaurants, bouchers charcutiers et les écoles, en France. Le réseau de commercialisation s’étend en Europe et dans le monde avec les marchés asiatiques en lien avec les tunnels de surgélation qui permettent de congeler à cœur rapidement à -20 °c. La marchandise congelée met 40 jours en bateau via le port de Rouen pour atteindre la Chine par exemple.  Mr Roussel a expliqué la traçabilité en faisant le lien entre le tatouage par les éleveurs de porcs qui mentionne l’élevage, le tampon de l’abattoir sur la carcasse de viande et l’étiquetage indiquant le type de produit commandé par le client, nom du client, le lot d’abattage, la provenance et la date de découpe, jusqu’aux consommateurs.
Les élèves ont pu comprendre l’intérêt de valoriser les produits issus de l’animal, par exemple, le sang pour faire du boudin, les boyaux pour confectionner saucisses, chipolatas, merguez, andouille de Vire, la couenne pour faire de la gélatine et des morceaux que l’on ne consomme pas beaucoup en France, comme les pattes, les oreilles, la queue de cochon pour les marchés asiatiques qui sont des grands consommateurs.
L’abattoir compte 245 salariés comprenant 130 personnes pour l’abattage et la découpe, 50 chauffeurs, 10 en maintenance, 40 administratifs, 10 pour la gestion achats et ventes et 5 commerciaux. 



lundi 12 février 2018

L’association Sid’accueil

L’association Sid’accueil Normandie est intervenue auprès des élèves de 3ème de la MFR de Mortain le mardi 6 février 2017 pour passer un message de vigilance et de prévention des infections sexuellement transmissibles, en particulier sur les risques de transmission du SIDA.
25 000 en France et entre 400 et 800 en Normandie, ignorent leur séropositivité.
Chaque année 6 000 personnes en France (112 en Normandie), découvrent qu’elles sont séropositives. « Une infection qui touche toutes les populations mais qui augmente encore chez les jeunes (15-24 ans) et les adultes ».
Partant de ce constat, les élèves de la MFR, ont reçu un message de prévention sur la question du SIDA et des IST (Infection Sexuellement Transmissible) afin de les informer sur les risques de contamination et des dépistages possibles (prise de sang, Trod,…) dans les différentes structures : planning familial, associations, médecins, ... Dans les locaux de l’association, un dépistage gratuit et anonyme est proposé




Visite du centre d'enfouissement

Mercredi 7 Février, les élèves de 3ème de la MFR de Mortain accompagnés de Mr BOUTIGNY, Formateur, ont visité le centre d'enfouissement de Cuves dans le cadre du thème sur le développement durable (tri des déchets, écologie, avenir de nos déchets).

Gestion des zones humides

La classe de Première de la MFR de Mortain a effectué une visite de l'exploitation agricole de Mr DOBOIN au Neufbourg. L'objectif de cette visite était de savoir comment s'adapter à des terres humides et non les transformer (intérêt des zones humides, intérêt du bocage, les Mesures AgroEnvironnementales et Climatiques)



lundi 5 février 2018

L’alimentation lactée des veaux d’élevage en production laitière

Dans le cadre de la formation CAP agricole des métiers en agriculture, les 12 élèves de 1ère année ont étudié l’alimentation lactée des veaux d’élevage en production laitière chez Mr Robert LHOMER éleveur sur la commune de Sourdeval comprenant 90 vaches laitières en Prim Holstein et un élevage de veaux de boucherie. Les élèves ont étudié la mise en pratique de la conduite de l’élevage, à savoir, un plan d’alimentation lactée en fonction de l’âge des veaux, les soins et les interventions comme l’identification et la pose des boucles, la pose du licol en huit, la vaccination sur les mères pour prévenir les maladies néonatales, ainsi que les conditions de bâtiments d’élevage. Chaque semaine, les élèves réalisent des visites et des activités pratiques à la maison Familiale et en stage.
Actuellement, les CAPA 1ère année réalisent un stage de découverte en bovin viande pendant 15 jours et les CAPA 2ème année en production porcine naisseur-engraisseur en Normandie et en Bretagne. Cette formation prépare les jeunes dans la voie professionnelle agricole vers des métiers de salariés agricoles avec la possibilité de poursuivre vers un BAC agricole et vers des formations de conducteurs agricoles.


l’association « Resto’s du Cœur »



Le mercredi 31 janvier 2018, 14 élèves de 4ème de la Maison Familiale Rurale sont allés à la rencontre de l’association « Resto’s du Cœur » à Mortain. Mme Guillotin, responsable de l’antenne a présenté l’association qui a pour but d’apporter une aide alimentaire auprès des familles dans le besoin. Depuis sa création en 1995, à l’initiative des élèves du lycée de Mortain, l’association s’est structurée et elle compte 18 bénévoles aujourd’hui pour prendre en charge les 67 familles, soient 177 personnes sur le territoire du mortainais, alors qu'en 2009, les bénévoles accompagnaient 35 familles environ, soit le double aujourd’hui. Les élèves ont compris qu’il était possible de faire plusieurs dons, don alimentaire lors de la collecte nationale qui aura lieu le 9 et 10 mars 2018 et le don de travail en tant que bénévole pour une association.

L’image contient peut-être : 12 personnes, personnes souriantes, personnes debout et intérieur

Intervention Handisport

Le mardi 16 janvier 2018, les 3ème et les CAPA 2 ont reçu l'intervention du Comité Handisport de la Manche, représenté par Jean Philippe CHAPIN et Anthony DAMOURETTE. Cette intervention s'est déroulée dans le cadre du thème sur les discriminations. Les jeunes ont pu essayer différents sports comme la Sarbacane, le Bowling, la Boccia (pétanque adaptée), Le Goalball (Ballon à clochette pour les mal-voyants) et le Hockey Luge. L'après midi, Messieurs Chapin et Damourette sont restés pour une intervention en salle de classe où ils ont pu présenter le handisport de manière générale et répondre aux questions des jeunes sur le handicap et les discriminations.

L’image contient peut-être : une personne ou plus 














L’image contient peut-être : 1 personne, sourit











L’image contient peut-être : une personne ou plus